l’investissement locatif

Comprendre plus en profondeur l’investissement locatif

Lorsque vous envisagez d’acquérir un bien immobilier, vous avez généralement le choix entre deux options. La première est d’habiter vous-même dans le logement et la seconde est de mettre celui-ci en location. C’est cette dernière opportunité que les spécialistes appellent un investissement locatif.

Coup de projecteur sur l’investissement locatif

Par définition, l’investissement locatif est donc un placement dans un bien immobilier en vue de mettre ce dernier en location afin d’avoir un revenu supplémentaire. Ce dernier peut ensuite être utilisé pour rembourser le crédit obtenu pour l’achat du bien, pour améliorer le niveau de vie du propriétaire ou pour tout autre projet. Il convient, à ce stade, de souligner qu’il ne faut jamais foncer tête baissée dans ce genre de projet sans en avoir calculé au préalable le rendement.

Quid du rendement de votre investissement ?

Justement, les professionnels du secteur immobilier ont imaginé des méthodes pour vous permettre de connaître avec précision le rendement de votre projet d’investissement locatif. Dans un premier temps, vous obtenez la rentabilité brute de votre placement en multipliant le loyer mensuel par 12 et en divisant le tout par le prix de votre logement. Il suffit ensuite de multiplier le résultat par 100. Il s’agit donc d’une première indication pour vous informer du niveau de rendement de votre immobilier locatif.
Il est encore possible d’affiner ce résultat en calculant la rentabilité nette de charges. Dans ce cas, vous devez enlever de votre loyer mensuel les frais de gestion, les charges non-récupérables et la taxe foncière. Vous multipliez ensuite le résultat par 12 avant de diviser par le prix d’acquisition du logement et de multiplier par 100. Enfin, vous pouvez avoir une idée plus précise du rendement de votre investissement locatif en évaluant la rentabilité nette. Il vous alors déduire un certain nombre d’agrégats de la rentabilité nette de charges calculée précédemment. Il s’agit notamment de l’impôt sur le revenu assis sur les loyers nets, et des prélèvements sociaux calculés au taux global de 15,5 %. Il est important d’y inclure les avantages fiscaux auxquels vous avez bénéficié comme dans le cadre de la loi Pinel qui est en fait la prolongation de la loi duflot, du dispositif Censi-Bouvard s’il s’agit d’un immobilier neuf, ou de l’avantage fiscal Cosse si le bien en question est ancien. Il ne faut pas oublier la déduction des intérêts d’emprunt ainsi que pour les travaux effectués sur le bien.

Utilité du simulateur

Notons qu’à l’heure actuelle, vous avez la possibilité de trouver sur Internet de nombreux sites qui proposent chacun un simulateur propre à l’investissement locatif. Dans ce cas, il suffit de taper les informations concernant le bien et vous en obtenez le rendement. Mais, de toute façon, vous pouvez toujours vous adresser à un professionnel dans ce domaine. Il s’agit notamment de l’huissier qui va certifier l’état des lieux, de l’expert-comptable qui se charge d’évaluer la rentabilité de votre placement, ou du notaire qui s’occupe de la sécurisation de la transaction immobilière. Car le recours au notariat vous évite un grand nombre de problèmes, notamment si vous achetez un bien à l’étranger.
Par ailleurs, il existe un certain nombre de choses à garder en tête lorsqu’on parle de l’investissement locatif à paris ou dans toute autre localité de France. En premier lieu, il importe de bien choisir la zone où vous allez investir. Ainsi, dans le cadre de la loi pinel, les zones A et B1 sont les plus intéressantes en ce qui concerne la location et les logements. D’autre part, il est conseillé d’acquérir le bien par le biais d’un prêt, ce qui augmente la rentabilité de votre patrimoine. Vous pouvez également envisager de le louer meublé, afin de profiter des avantages procurés par ce genre de location. En outre, il est possible de placer son argent dans l’ancien et d’y réaliser des travaux, ce qui vous permet de bénéficier de réduction d’impôts et par conséquent de réussir pleinement votre investissement locatif.