Les différents types de rachat de crédits

Les différents types de rachat de crédits

Le rachat de crédits est une manière pour un emprunteur de diminuer son taux de crédit et d’avoir une trésorerie solvable tout en pouvant vivre en toute sérénité malgré les nombreux crédits qu’il a contractés. En effet, cette solution vous permet de regrouper vos crédits en un seul prêt unique afin d’alléger vos mensualités. Alors, découvrez quels sont les différents types de rachat de crédits conçus pour chaque situation.

Le rachat de crédit consommation

La restructuration de crédits la plus courante est sans aucun doute le rachat de crédit à la conso, qui est appelé également rachat de crédits locataire. Ce dispositif permet de regrouper tous les crédits à la consommation en cours en un prêt unique. Il permet de diminuer ses mensualités et de rallonger la durée de remboursement. Que vous ayez contracté un prêt personnel, un crédit auto, moto, travaux ou même un crédit renouvelable, vous pouvez souscrire à un rachat de crédits dans le cas où vous n’avez pas encore dépassé le plafond du taux d’endettement et que vous ne faites pas encore l’objet d’un fichage à la Banque de France.

Le rachat de crédit immobilier

Tout comme pour le rachat de crédits à la consommation, le rachat de crédit immobilier est une opération visant à regrouper les crédits immobiliers ainsi que ses crédits à la consommation. La plupart du temps, le remboursement de ce genre de crédits s’étale sur plusieurs années, pouvant atteindre jusqu’à 30 ans. Vous pouvez demander à un organisme prêteur d’étudier votre situation et de vous accorder un rachat de crédit immo, tout comme pour le rachat de crédit à la consommation. Vous pouvez recourir aux outils de simulation en ligne ou aux services d’un courtier (voir ici) pour l’obtention d’un regroupement de prêts avec une trésorerie supplémentaire.

Le rachat de crédit hypothécaire

Le rachat de crédit hypothécaire est un regroupement de prêts dans lequel l’emprunteur qui est propriétaire prend une hypothèque sur l’un de ses biens immobiliers afin de rassurer l’organisme prêteur. Cet acte n’est pas anodin puisqu’en cas de défaut de remboursement, le bien pourra être saisie afin de rembourser la banque. Il est accordé par une banque spécialisée pour les personnes qui se trouvent dans une situation financière très difficile tout en étant propriétaire d’un bien. L’établissement bancaire peut également accepter une caution afin de garantir la restructuration de crédits notamment lorsque l’emprunteur ne peut pas fournir d’hypothèque.